LE MALADE IMAGINAIRE

Texte : Molière
Mise en scène : Luc Arsenault

Synopsis

Nous sommes à la fin du 17è siècle, la médecine profite aux médecins, et les malades sont tributaires des décisions de ces derniers, car selon les malades, seuls les médecins savent
guérir…Quatre siècles plus tard, avons-nous tellement évolué ?
Nous sommes tous, un jour ou l’autre, victimes de gens en position de force face à nous. Notre jugement s’efface et notre dépendance fait de nous des appâts de choix pour tous les profiteurs. Argan est une excellente victime, et qui plus est, il est riche, et croit qu’avec ses avoirs il pourra acheter sa santé envolée. Ses proches, les vrais, auront fort à faire pour le convaincre du contraire.
Le Malade Imaginaire, c’est le chant du cygne de Molière. Sa santé précaire aura raison de lui ; et c’est après la quatrième représentation de la pièce que Jean-Baptiste Poquelin, fils de tapissier et fondateur de l’Illustre-Théâtre, s’éteindra le 17 février 1673, il y a 340 ans de cela… Malgré les siècles, Molière nous donne encore à réfléchir, mais surtout : à rire de nos propres travers d’humains.

Équipe de création

Mise en scène : Luc Arsenault

Assistance à la mise en scène : Olivier Sylvestre

Interprétation : Mylène Amyot . Marine Arcous . Luc Arsenault . Pierre Baumard . Vincent Beausoleil . Cyril Catto . Sara Karel Chiasson . Philippe Daigle . Jonathan Frédéric . Damien Maillard . Stéphanie Picard . Jules Vanier

Production : Maxime St-Jacques Couture . Pierre Baumard . Cyril Catto

Costumes : Luc Arsenault . Ysaline Lannes . Kathy Poirier

Affiche et infographie : Catherine Daoust-Pichette . Gabrielle Gervais

Photographie : Marc Provost

L’événement

Après le succès, la saison dernière, des « Précieuses ridicules », première pièce publiée par Molière, le metteur en scène Luc Arsenault redonne, pour notre plus grand délire, une seconde vie à un auteur intemporel et à son ultime et chef d’œuvre.
Et dans une mise en scène haute en couleurs et riche en provocations qui ne laissera personne indifférent, il signe, après une trop longue absence, son retour sur scène dans le mythique rôle de Molière/Argan.
Un épilogue à ne pas manquer !

Dates et lieu

Dates :
Vendredi 22 février 2013 – 20h00
Samedi 23 février 2013 – 20h00
Dimanche 24 février 2013 – 15h00
Vendredi 1er mars 2013 – 20h00
Samedi 2 mars 2013 – 20h00

Lieu :
Centre Culturel Calixa-Lavallée
Au coeur du Parc Lafontaine
3819, rue Calixa-Lavallée, Montréal
(Métro Sherbrooke ; Autobus 24 Est ; Accès à un stationnement gratuit par la rue Rachel)

Si vous avez vu la production, laissez-nous un commentaire.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *